JE DEMANDE LA ROUTE

Auteurs Stéphane Eliard et Roukiata Ouedraogo
Mise en scène : Stéphane Eliard
Collaboration artistique : Ali Bougheraba
Distribution : Roukiata Ouedraogo

Dates et horaires : Du 4 au 7 décembre à 19h45
Lieu : L’Européen, 5, rue Léon Biot, 75017 Paris. Métro : Place de Clichy
Générale de presse : le mercredi 4 décembre 2019 à 19h45

Durée : 1h20

Roukiata conte avec auto-dérision son parcours, riche en péripéties, qui la mène de son école primaire au Burkina Faso aux scènes parisiennes. Chacune de ses aventures est l’occasion d’une réflexion drôle et délicate sur les décalages culturels entre la France et l’Afrique. Elle aborde avec une humanité troublante des thèmes tels que l’immigration, l’excision et la place des institutions politiques. Roukiata fait, avec Je demande la route, un retour sur elle-même en offrant un spectacle à la fois grave et léger où chacun peut s’identifier.

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PHOTOS

 

LES FEMMES DE BARBE-BLEUE

Dramaturgie : Valentine Krasnochok
Mise en scène : Lisa Guez
Distribution : Valentine Bellone, Valentine Krasnochok, Anne Knosp, Nelly Latour et Jordane Soudre

Dates et horaires :
– Du 27 novembre au 1er décembre, à 21h du mercredi au samedi, 17h le dimanche au Lavoir Moderne Parisien, 35 Rue Léon, 75018 Paris, Métro : Château Rouge (ligne 4) ou Marcadet-Poissoniers (ligne 4 et 12).
Générale de presse : le mercredi 27 novembre à 21h

– Dans le cadre du Festival Impatience 2019, Les 14 et 15 décembre 2019, à 16h30 et 21h le samedi, à 14h et à 18h le Dimanche, Au JTN, 13 rue des lions Saint-Paul, 75004 Paris, Métro : Saint-Paul (ligne 1), Bastille (ligne 1, 5 et 8) et Sully-Morland (ligne 7).

Durée : 1h30

Qu’y a-t-il derrière ces portes que l’on n’ose pas ouvrir ? 

Dans le cabinet secret de Barbe-Bleue, il y a les femmes qu’il a aimées et assassinées.
Sur scène, pleines de désir et de vie, leurs fantômes nous racontent comment elles se sont fait séduire, comment elles ont été piégées, comment elles n’ont pas su s’enfuir… Formant un cercle de soutien, elles s’entraident pour inventer des fins alternatives à leurs récits, des espaces où elles auraient pu résister, s’échapper, dire non.

Cette création collective explore les mystères et les parts obscures du conte de Perrault en révélant les rapports de domination dans notre société.   

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PHOTOS

ET C'EST UN SENTIMENT QU'IL FAUT DÉJÀ QUE NOUS COMBATTIONS JE CROIS

Ecriture collective dirigée par : David Farjon
Metteur en scène :
David Farjon
Distribution : Samuel Cahu, Magali Chovet, David Farjon, Sylain Fontimpe, Ydire Saïdi, Paule Schwoerer

Dates et horaires : Du 15 au 22 novembre 2019 à 20h30 du mardi au vendredi et à 19h le lundi et le samedi
Lieu : Théâtre Romain Rolland Scène Églantine, 18 rue Eugène Varlin, 94800 Villejuif, Métro : Villejuif Paul Vaillant-Couturier (ligne 7), puis 7 minutes à pied Générale de presse : le lundi 18 novembre à 19h

Durée : 1h45

Sur scène, un plateau télé et des journalistes. Les comédiens de la compagnie Légendes Urbaines mènent l’enquête à travers les personnages qu’ils incarnent. Leur théâtre s’appuie sur des documents qui nous mettent en prise directe avec le monde dans lequel nous vivons. Son sujet : la banlieue, lieu de cristallisation de conflits sociétaux. Et c’est un sentiment qu’il faut déjà que nous combattions je crois démonte avec malice le mythe d’une certaine vision de la banlieue portée par les medias. Que nous dit ce reportage ? Qui l’a commandé ? Qui l’a réalisé ? Où est la vérité ? Où est la manipulation ?

Passant habilement de la fiction au making-off, notre joyeuse bande d’enquêteurs démonte le langage médiatique et provoque chez le spectateur une furieuse envie de s’exprimer !

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

 

L'EXPERIENCE DE L'ARBRE

Texte et conception :  Simon Gauchet
Collaboration artistique : Éric Didry, Benjamin Lazar et Arnaud Louski-Pane
Distribution : Simon Gauchet, Tatsushige Udaka, Joaquim Pavy

Dates et horaires :
– Du 6 au 8 novembre au Théâtre de La Paillette, dans le cadre du Festival TNB / Théâtre de National de Bretagne, 35000 Rennes.
– Les 15 et 16 décembre, à 20h le vendredi et à 15h le samedi à La Maison de la Culture du Japon, 101 bis, Quai Branly, 75015 Paris, Métro : Bir Hakeim (ligne 6) ou RER C : Champ de mars – Tour Eiffel.

Durée : 1h40

En 2008, Simon Gauchet rencontre au Japon Tatsushige Udaka, acteur de théâtre Nô qui lui transmet pendant un mois des bribes de son art millénaire. Alors que Simon doit repartir en France et souhaite payer son professeur, celui-ci refuse en lui demandant une chose : revenir un jour pour lui transmettre son théâtre occidental.

Dix ans plus tard, L’Expérience de l’Arbre invente la suite de cette histoire dans laquelle cette transmission se poursuit et s’incarne au plateau à travers différents rituels. D’une rencontre fortuite à la promesse d’un retour, d’un arbre millénaire à la survivance d’un symbole, de la transmission d’un geste à celle d’un message aux générations d’après, s’invente un théâtre-récit peuplé de reflets, de souffle, de mémoire, d’esprits et de fantômes. Avec un arbre, témoin et acteur de ce corps à corps.

L’expérience de l’arbre sera également programmé en 2020/21 au Théâtre de Lorient CDN et le Théâtre de l’Union CDN du Limousin, coproducteurs du projet.

DOSSIER DE PRESSE

PHOTOS

TIGRANE

Prix Lucernaire Laurent Terzieff-Pascale De Boysson 2018

Texte et mise en scène : Jalie Barcilon
Distribution : Éric Leconte, Souleymane Rkiba et Sandrine Nicolas

Dates et horaires : du 23 octobre au 8 décembre 2019, à 21h du mardi au samedi et dimanche à 17h
Lieu : Théâtre Lucernaire, 53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris, Métro Vavin ou Notre Dame des Champs
Générale de presse : le mardi 29 octobre 2019 à 21h.

Durée : 1h20

Tigrane, 17 ans, a disparu. Au bord d’une falaise, on ne retrouve que son skate et ses bombes de peinture. Pourtant, depuis un an, Isabelle, jeune professeure, dompte ce garçon provocateur. En s’essayant au dessin, il avait découvert Basquiat et le Caravage, il semblait apaisé. La rencontre avec l’art produit un électrochoc. Un premier pas vers l’émancipation. Mais comment croire en soi quand on est écartelé entre un père ravagé et les a priori de la société ? Peut-on s’appeler Tigrane Faradi et faire une grande école d’Art ?

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

SCELUS [rendre beau]

Texte : Solenn Denis
Mise en scène : Le Denisyak
Distribution : Julie Teuf, Philippe Bérodot, Erwan Daouphars et Nicolas Gruppo

Dates et horaires :
Du 9 au 19 octobre au TnBA, Centre Dramatique National de Bordeaux en Aquitaine
Les 17 et 18 décembre à La Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc
Les 25 et 26 mars au Théâtre des Îlets, CDN de Montluçon
En Avril 2020, au Festival Mythos, Rennes

Durée :
1h45

Bourré d’inconsistance, de colère sourde et d’égoïsme, Atoll entre dans sa quarantaine adulescente. Son monde est pourtant bouleversé par sa sœur Yéléna qui l’entraîne dans un grand jeu de piste consistant à déterrer les secrets de famille. Toute d’amour et de névroses, aussi crue que lyrique, Scelus [Rendre beau], la nouvelle création du collectif Denisyak, artistes compagnons du TnBA, mêle souvenirs et mensonges dans une joyeuse et irrationnelle exploration de la famille.

DOSSIER DE PRESSE

PHOTOS

 

LE GORILLE

D’après : Franz Kafka
Texte et mise en scène :
Alejandro Jodorowsky
Distribution : Brontis Jodorowsky

Dates et horaires : Du 4 septembre au 3 novembre 2019, à 21h du mardi au samedi et dimanche à 18h
Lieu : Théâtre Lucernaire, 53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris, Métro Vavin ou Notre Dame des Champs
Générale de Presse le 4 septembre à 21h

Durée : 1h10

Un gorille capturé dans la forêt africaine est embarqué dans une caisse à bord d’un navire en direction de Hambourg, pour être exposé au zoo. Cherchant à échapper à son enfermement, il décide d’imiter les hommes et au prix d’intenses efforts, réussit à acquérir la parole. Ses progrès continus feront de lui un phénomène de music-hall, lui permettant d’accéder au statut d’homme, de gagner sa liberté et de prendre conscience de l’absurdité de la vie humaine.

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PHOTOS

 

MACBETH (THE NOTES)

D’après William Shakespeare
Ecriture et adaptation  :  Dan Jemmett et David Ayala
Mise en scène : Dan Jemmett
Distribution : David Ayala

Dates et horaires : du 28 août au 13 octobre 2019, à 19h du mardi au samedi et dimanche à 16h
Lieu : Théâtre Lucernaire, 53 rue Notre Dame des Champs, 75006 Paris, Métro Vavin ou Notre Dame des Champs 
Générale de Presse le 28 août 2019 à 19h

Durée : 1h25

Au départ, il y a une pièce : Macbeth de William Shakespeare, écrite il y a 400 ans. Puis, une scène vide après l’avant-première d’un metteur en scène qui comprend que sa création n’est pas aboutie malgré l’urgence du temps. Entouré de toute son équipe, il fait un retour sur ses notes. S’ensuit alors un échange de conseils, de doutes, de craintes entre lui et ses acteurs.

Nous rentrons dans la tête de l’artiste « démiurge », celui qui façonne, qui construit, qui rêve le texte que nous a légué l’un des plus grands génies de notre passé. Ce spectacle, toujours en mouvement, vous portera dans l’intimité des coulisses du théâtre, à l’abri des regards et des oreilles.

DOSSIER DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

PHOTOS